MĂ©thode Kanban

Depuis 1989, ALBERT DELOIN a accompagné plus de 180 entreprises dans les formations et applications de la Méthode Kanban.

KANBAN signifie "carte", "ticket", "Ă©tiquette qui informe"

La Méthode Kanban est une technique de "Management Visuel" en "Flux Tirés" des flux de production et d’approvisionnements. Elle est née dans le secteur automobile (Toyota – fin des années 50). Elle est employée aujourd'hui dans la plupart des secteurs industriels.


Principe de la méthode Kanban

Seul le besoin aval provoque la quantité à produire de l'atelier amont. Les deux parties, celle qui consomme (le client) et celle qui fournit (le fournisseur), sont tenues de respecter leurs engagements au sein de l’entreprise mais également avec l’environnement extérieur (fournisseurs pour les approvisionnements).


Les 4 règles de base de la méthode Kanban

  • Seul le besoin Aval provoque la quantitĂ© Ă  produire de l’atelier amont,
  • Relation client – fournisseur gĂ©nĂ©ralisĂ©e Ă  l’ensemble des flux industriels,
  • Une formule de calcul modĂ©lise, par produit, chaque relation client–fournisseur,
  • Les Ă©tiquettes Kanbans matĂ©rialisent chaque relation.


La méthode Kanban est un véritable outil de gestion des flux de production et des approvisionnements

Suivant la nature des Entreprises, la diversité de leurs produits, les spécificités de leur process industriel, la méthode KANBAN offre toute une panoplie d’utilisations :

Les règles du KANBAN sont également exploitées pour matérialiser des systèmes de type :

  • Double-bacs,
  • Seuil d'alerte,
  • Appels bord de ligne,
  • etc