Selon les chiffres de la revue « Industrial Management » parue en 1979, il est indiqué que l’un des fournisseurs de composants de Toyota a pu utiliser :

  • 70% de la place de ses entrepôts
  • 30% de ses capacités de production pour d’autres activités en utilisant la méthode Kanban.

Le rapport annuel de Toyota de 1976-1977 publie les chiffres suivants :

Chiffre d’affaires mensuel : 195 600 millions de yens

Stock Total : 26 300 millions de yens

  • Matières premières 6 800 millions de yens
  • Semi-finis 9 600 millions de yens
  • Consommables et outillages 5 800 millions de yens
  • Produits finis 4 100 millions de yens

Sur la base de 20 jours de production mensuelle, la valeur du stock comparée au chiffre d’affaires représente environ 3 jours. Sans la mise en place de la méthode Kanban, le stock de Toyota aurait été, comme dans l’ensemble de l’industrie automobile de 30 jrs de chiffre d’affaires, soit :

Les économies réalisées par Toyota grâce à l’application de la méthode Kanban sont multiples et impressionnantes

  • Augmentation de la trésorerie de plus de 250 000 millions de yens,
  • Diminution frais financiers sur le stock (10%), soit environ 29 340 millions de yens,
  • Economie sur les moyens de stockage (bâtiments, équipements),
  • Economie liée à la manutention des stocks,
  • Economie sur les stocks obsolètes…

Comment la société Majorette a amélioré sa performance grâce à la méthode Kanban ? Suite au prochain épisode…